PORT « EGBERT CONSTANTIN »

Port futur « Egbert Constantin » (Animation vue du sud)

Afin de limiter les nuisances inhérentes au transport et de parvenir ainsi à une réduction des émissions de CO2, un autre avantage jouera bientôt en faveur du site de Gartroper Busch. Sa proximité immédiate du canal Wesel-Datteln permet en effet l’évacuation de l’argile extraite et l’amenée des matériaux de comblement de la décharge par voie fluviale.

Port futur « Egbert Constantin » (Animation vue de l’ouest)

Pour bénéficier de cet avantage du site, il est prévu de réaliser, en étroite collaboration avec les communes voisines Hünxe et Schermbeck, une installation portuaire « Egbert Constantin » à trois cents mètres au nord du site d’extraction Eichenallee. Ce port créera un lien essentiel entre le site et le canal de navigation fluviale le plus emprunté d’Allemagne. Cette voie navigable passe par la région de la Ruhr par le nord et relie le Rhin à proximité de Wesel et le canal Dortmund-Ems au carrefour de navigation de Datteln.

Deux postes de chargement et d’amarrage pour chalands de grande capacité créeront les conditions de transport idéales pour la manutention de l’argile et des matières minérales de comblement. Un chaland de grande capacité offre en effet un volume de transport de matériaux équivalent à 50 camions. Chaque chaland évitera ainsi le passage d’au moins 50 camions à travers des communes de Hünxe et Schermbeck dans le Gartroper Busch. De cette façon, l’environnement est durablement préservé.

 

Ce port est exclusivement et spécialement créé comme point de manutention de l’argile extraite et des matériaux de comblement gérés par Hermann Nottenkämper GmbH & Co. KG. Ceci garantit ainsi le recours à un espace minimal et à des équipements fixes en nombre réduit. Il est aussi prévu un tapis convoyeur reliant le port au site d’extraction et de mise en décharge Eichenallee afin de réduire encore les émissions de CO2.